Chercher

Refugee Walk

Vluchtelingenwerk Vlaanderen

Action de guérilla marketing

Refugee Walk

Vluchtelingenwerk Vlaanderen

Action de guérilla marketing

Les réfugiés parcourent souvent de longues distances avant de trouver un nouveau foyer. Pour que le grand public se rende compte des difficultés liées à un tel périple, Vluchtelingenwerk Vlaanderen organise chaque année la « Refugee Walk », une balade de quarante kilomètres dans le parc national flamand Hoge Kempen. Vluchtelingenwerk Vlaanderen a demandé à LVTPR d’attirer l’attention des médias et des citoyens sur la deuxième édition.

Dans le cadre de la Refugee Walk, nous avons imaginé une action de guérilla marketing qui ferait parler d’elle dans toute la Flandre afin de rassembler le plus grand nombre de participants – et donc d’argent – possible. Nous nous sommes rendus à Malines, Bruxelles, Gand, Genk, Ostende et Louvain et avons habillé des statues célèbres de ces villes comme des réfugiés. Nous voulions ainsi montrer ce que c’est que de devoir quitter subitement sa maison. Dans leur fuite, les réfugiés laissent derrière eux non seulement des objets, mais aussi des souvenirs, de l’espoir et de l’amour. Avec cette action, nous cherchions à convaincre les gens de participer à la marche ou au parrainage.

Nous avons encore accru la visibilité de cette action de guérilla marketing en la doublant d’une campagne sur les médias sociaux. D’une part, nous avons diffusé l’action sur les canaux propres de Vluchtelingenwerk Vlaanderen, et d’autre part nous avons collaboré avec des influenceurs dans chaque ville. Nous leur avons demandé de partager la statue rhabillée par nos soins sur leurs canaux sociaux (earned). Nous avons ainsi eu droit à des posts de Lize Feryn , Sean Dhondt, Eva Mouton, Lien Van De Kelder, Tom De Cock et Shades of Ghent, entre autres.

Les résultats ont été impressionnants. Presque tous les médias locaux et nationaux ont parlé de l’action. Une interview avec un reportage vidéo a été diffusée sur Radio 2, ainsi que des interviews sur MNM, Studio Brussel, Q-Music & Joe FM. Nous avons également réalisé des interviews télévisées avec TV Limburg, ROB tv et TV Oost. Enfin, presque tous les rédacteurs en chef de journaux ont publié des articles en ligne ou sous forme imprimée sur la Refugee Walk : Het Nieuwsblad, Het Belang Van Limburg, De Standaard, VRT NWS et Hln.be.

Et les inscriptions ? Elles ont connu un véritable boom, tout comme la notoriété de Vluchtelingenwerk Vlaanderen. Oh, et en moins de deux semaines, le montant récolté est passé de 18 000 à 33 000 euros. Nous en sommes très fiers !

LES ÉTUDES DE CAS SUIVANTES SONT SUSCEPTIBLES DE VOUS INTÉRESSER